Un total de 4.582 enfants en situation de handicap sont scolarisés dans des établissements scolaires inclusifs répartis sur le territoire de la préfecture de Fès.

Ces enfants poursuivent leurs études dans 72 établissements scolaires inclusifs, selon un rapport de l’académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Fès-Meknès, sur le Programme national de l’éducation inclusive au profit des enfants en situation de handicap.

S’agissant du renforcement des capacités des acteurs concernés, le rapport fait état de la formation de 124 instances d’inspection, 902 cadres pédagogiques, 305 cadres administratifs et 96 acteurs associatifs et proches.

Il a été procédé, aussi, à l’établissement de 51 accords de partenariat sur les plans provincial et régional en intégrant 4.582 élèves dans le programme “Massar”.

L’AREF de Fès-Meknès prévoit, selon la même source, de doter durant l’année prochaine, 144 établissements scolaires d’accès et d’équipements et de dépendances sanitaires dédiés aux enfants en situation de handicap. 210 autres sont programmés pour 2023.

Ces efforts s’inscrivent dans le cadre du renforcement des droits des personnes en situation de handicap en application de la vision stratégique de la réforme du système de l’éducation et de la formation, souligne-t-on.

En ratifiant la Convention internationale des droits de l’enfant en 1993, le Maroc a reconnu le droit à l’éducation pour tous les enfants, notamment ceux en situation de handicap.

Les données du dernier recensement de la population et l’habitat de 2014 révèlent que 70pc des personnes handicapées n’ont aucun niveau scolaire et seulement 4,6pc ont fréquenté le préscolaire, 8,5pc ont atteint le secondaire, et seulement 1,5pc ont atteint le niveau supérieur.

Bouton retour en haut de la page
Fermer