Le Tribunal de première instance de Marrakech a décidé, jeudi, le report au 9 juillet prochain, de l’examen de l’affaire “Hamza mon Bb”, indique-t-on de source judiciaire.

Cette décision intervient suite à la demande, formulée par la défense des deux mises en cause (D.B) et (I.B), de reporter le procès jusqu’à la fin de la période du confinement sanitaire.

La défense a argumenté sa requête relative au report par la nécessité de la présence de l’ensemble des parties concernées au Tribunal pour une confrontation directe.

Les accusés sont poursuivis dans le cadre de cette affaire, chacun en ce qui le concerne, pour “participation à l’accès frauduleux au système informatique de données”, “participation délibérée à entraver le fonctionnement de ce système”, “diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans consentement”, “diffusion de faits infondés dans le but de nuire à la vie privée d’individus et diffamation”, ainsi que pour “participation et chantage”.

Bouton retour en haut de la page
Fermer