M. Habib El Malki, que SM le Roi Mohammed VI a nommé lundi président du Conseil Supérieur de l’Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique, est né le 15 avril 1946 à Bejaâd (province de Khouribga).

Professeur d’économie, M. El Malki a été président de la Chambre des représentants entre 2017 et 2021.

Il était président du Groupement d’études et de recherches sur la Méditerranée et du Centre marocain de conjoncture.

Le 12 novembre 1990, il a été nommé par feu SM Hassan II secrétaire général du Conseil national de la jeunesse et de l’avenir.

Elu député pour l’Union socialiste des forces populaires à la Chambre des Représentants, puis réélu en 1997, 2002, 2007, 2011 et 2016, M. El Malki est depuis le 19 novembre 1992 membre de l’Académie du Royaume du Maroc.

En mars 1998, il a été nommé ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche maritime au gouvernement de transition conduit par M. Abderrahmane El Youssoufi, avant d’être nommé en 2002 ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, puis en 2004 ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique.

M. El Malki est décoré du Wissam Al-Arch de l’Ordre d’officier et de la médaille de mérite économique que lui a décerné l’Institut luso-arabe de coopération (ILAC) et des insignes d’officier de la légion d’honneur française.

Bouton retour en haut de la page
Fermer