Le Chef de l’Etat a présidé jeudi, 4 juin 2020, le premier conseil des ministres par Visioconférence sur l’impact de la pandémie du Covid-19 sur les activités économiques et sur l’urgence de régler les subventions et autres contributions de l’Etat, ainsi que la mise en œuvre de toutes les facilités prévues dans le cadre du Plan de Riposte Economique et Social.

Le Chef de l’Etat a demandé au gouvernement de préparer et d’examiner au prochain conseil interministériel, la deuxième ( 2e) phase du Plan de Riposte. Et à propos du renforcement des capacités de l’ANSS à faire face à la pandémie du Covid-19, le Pr Alpha Condé, Chef de l’Etat, a fait état de :

– L’augmentation significative des capacités de dépistage avec la possibilité désormais d’effectuer près de 1.200 tests par jour

– La commande d’importantes quantités de kits de tests rapides fiables, de masques, tenues, bottes et verrières pour le personnel soignant

– L’arrivée imminente en Guinée d’une importante équipe de spécialistes médicaux cubains pour assister nos services sanitaires dans la lutte contre cette pandémie

Le Chef de l’État a également donné au Ministère de la Santé des directives destinées à améliorer la prévention et la qualité de la prise en charge de la pandémie ; des directives, au nombre desquelles figurent :

– L’intensification et à terme, la systématisation du dépistage,

– Le renforcement des barrages filtrants en vue d’éviter la propagation du virus à l’intérieur du pays,

– La démultiplication des centres de dépistage,

– L’amélioration du suivi des contacts,

– La prise en charge des autres maladies endémiques ou chroniques différentes de la maladie au Covid-19, etc.

Par ailleurs, le Président de la République a invité les Ministres en charge des Finances et du Budget à soumettre dans les meilleurs délais, un rapport ressortant l’impact précis de la pandémie du Covid 19 sur les Finances publiques et en particulier, l’effet éventuel du ralentissement économique en découlant, sur les recettes de l’Etat.

Il a également instruit le gouvernement de renforcer les capacités des services concernés à élaborer et diffuser plus régulièrement les statistiques fiables et actualisées sur notre pays, de manière à mieux mettre en évidence les progrès significatifs réalisés dans les différents secteurs de l’économie nationale.

Enfin, le Chef de l’État a apprécié les résultats obtenus dans la lutte contre le Covid-19 et s’est félicité que le taux de létalité en Guinée (à peine 0,6%) soit l’un des plus bas de la sous-région alors que le taux de guérison (58% à ce jour), est parmi les plus élevés dans la sous-région et ailleurs.

Bouton retour en haut de la page
Fermer