L’élection présidentielle en Guinée se tiendra le 18 octobre, a annoncé le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Kabinè Cissé.

“Après information des acteurs concernés, cette proposition de date sera adressée dans les formes et délais requis par la loi au président de la République pour confirmation”, a-t-il précisé dans un communiqué relayé lundi par des médias.

M. Cissé a ajouté qu’un délai de quinze jours était prévu pour une opération de révision à titre exceptionnel des listes électorales. Cette opération concerne surtout la vérification et l’enrôlement de plus de 2,4 millions d’électeurs mis de côté lors des élections législatives du 22 mars dernier, ainsi que l’enrôlement des électeurs ayant atteint les 18 ans révolus.

Dans le souci d’organiser un scrutin fiable, le président de la CENI s’est engagé “à effectuer des opérations d’assainissement du fichier électoral, notamment le dédoublonnage et la radiation des doublons confirmés”.

Cette opération portera notamment sur “la vérification et l’enrôlement des 2,4 millions d’électeurs mis de côté lors des scrutins du 22 mars”, l’enrôlement des électeurs ayant atteint l’âge de 18 ans, ainsi que la radiation des doublons, des électeurs décédés et des “éventuels mineurs” figurant sur les listes d’électeurs.

Bouton retour en haut de la page
Fermer