Le président bissau-guinéen sortant, José Mario Vaz, a annoncé jeudi sa candidature en indépendant à l’élection présidentielle du 24 novembre prochain, rapportent des médias.

“Je serai candidat pour les élections du 24 novembre”, a déclaré le président Vaz, lors d’une réunion à Bissau.

En dépit du bon déroulement des législatives du 10 mars, la Guinée-Bissau peine encore à sortir de la crise politique qu’elle traverse depuis le limogeage, en août 2015 par le président Vaz, de Domingos Simoes Pereira, chef du PAIGC (Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert), qui était jusque-là son Premier ministre.

M. Vaz a refusé après les dernières législatives de nommer M. Pereira Premier ministre comme l’exigeait la majorité parlementaire issue du scrutin, avant de finalement reconduire en juin le chef du gouvernement de consensus issu d’une médiation régionale en 2018, Aristide Gomes, lui aussi responsable du PAIGC.

M. Pereira a été désigné le 23 août par le PAIGC pour le représenter à la présidentielle.

L’ancien Premier ministre Carlos Gomes Junior a annoncé, lui aussi, qu’il se présenterait comme “candidat sans étiquette”.

Bouton retour en haut de la page
Fermer