Le second tour de la prochaine élection présidentielle en Guinée Bissau aura lieu le 29 décembre prochain au lieu du 5 janvier 2020 comme initialement prévu, a annoncé la Commission nationale électorale (CNE).

Cette décision a été prise après un réexamen du calendrier de l’élection présidentielle qui se tiendra le 24 novembre prochain, a précisé la CNE.

Lors d’une visite effectuée au siège de la CNE, la ministre de l’Administration territoriale et de la Gestion des élections, Odete Costa Semedo, est revenue sur la question controversée de la révision du fichier électoral, affirmant dans ce sens que “le fichier électoral corrigé ne sera utilisé qu’avec le consentement de tous les candidats à la présidentielle”.

“Nous travaillons à la correction du fichier pour y inclure les noms d’environ 25 000 électeurs qui ont été omis par erreur technique, lors des élections législatives, mais il appartient aux candidats de décider avec la CNE d’utiliser ou non le fichier électoral corrigé”, a-t-elle précisé.

Selon elle, une mission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui s’est rendue récemment dans le pays, a recommandé à la CNE d’utiliser le fichier des dernières législatives, s’il n’y pas d’entente sur la correction du fichier électoral.

Bouton retour en haut de la page
Fermer