Les hôpitaux marocains seront approvisionnés en vaccins anti-grippaux et anti-pneumocoques durant  l’automne prochain, a annoncé samedi le ministre de la santé Khalid Ait Taleb.

En attendant un vaccin anti-Covid-19 sûr et efficace, le ministère de la Santé a décidé de mener une campagne de vaccination contre la grippe saisonnière et infections pneumocoques, au profit des personnes souffrant de maladies chroniques afin de renforcer leur immunité, a souligné M. Aid Taleb lors d’un webinaire organisé sous le thème “Covid-19, Grippe, HPV et pneumocoque: importance de la vaccination, quelles recommandations?”.

Le  ministre a dans ce contexte mis l’accent sur la gravité de la grippe saisonnière pour les populations vulnérables, notamment les personnes âgées, les femmes enceintes, les nourrissons et les personnes atteintes de maladies graves, tout en relevant que le vaccin anti-grippe saisonnière n’est pas efficace contre la Covid-19.

Il s’agit cependant d’un scénario préventif qui sera mis en place aux côtés des mesures préventives déjà en vigueur, a-t-il fait observer.

Le responsable gouvernemental a rappelé que chaque année, entre 250.000 et 650.000 personnes décèdent des suites de la grippe saisonnière dans le monde, ajoutant qu’elle touche de 3 à 5 millions de personnes par an à travers la planète.

Ce webinaire grand public initié par la Société marocaine des sciences médicales en collaboration avec le ministère de la Santé, et en partenariat notamment avec l’Association des pédiatres de libre pratique de la wilaya de Rabat, l’Association casablancaise des pédiatres privés, la Société marocaine de pédiatrie, la Société marocaine d’infectiologie pédiatrique et vaccinologie, a été l’occasion d’aborder divers sujets liés à la vaccination en cette période exceptionnelle que traverse le Royaume comme partout dans le monde.

Des experts nationaux et internationaux ont ainsi débattu de divers thèmes d’actualité en relation avec la situation épidémiologique au Maroc et dans le monde, la vaccination anti-Covid-19, ou encore les vaccinations anti-grippales.

Bouton retour en haut de la page
Fermer