Le géant des moteurs de recherche, Google, a annoncé le lancement en 2021 d’un système bancaire complet, incluant la fonctionnalité de paiement, la gestion des dépenses et la création d’un compte.

Google Pay est une application qui existe déjà depuis cinq ans et utilisé par près de 150 millions de personnes, visant à faciliter les paiements dans une trentaine de pays, tout en garantissant la sécurité des transactions effectuées sur son portefeuille.

A l’ère du Covid-19, la distanciation est la pièce maitresse qui guide les faits et gestes des citoyens. Ainsi la monnaie numérique est devenue une pièce de change importante au quotidien.

Mais les dépenses en ligne sont souvent liées à des craintes du hacking et d’absence de visibilité quant au solde réel du compte bancaire. Google a donc décidé de remédier à la situation en réfléchissant à une solution qui lui permet d’être à la fois gestionnaire et gardien du compte.

En 2021, Google Pay lancera de nouvelles fonctionnalités qui seront en premier lieu déployées aux Etats-Unis, permettant aux utilisateurs de créer un compte bancaire Plex, une nouvelle banque mobile intégrée à l’application. Ceci dit, la filiale vedette d’Alphabet ne devient pas une banque à part entière. L’offre comporte un compte chèque et d’épargne, sans frais mensuels ni frais de découverts ou exigence de solde minimum et sera prise en charge par des établissements financiers partenaires.

Google n’a pas uniquement travaillé sur le fond de l’application Pay, mais a aussi choisi de changer son interface utilisateur, en se concentrant sur les besoins d’interactions.

Les transactions effectuées par l’utilisateur de cette banque digitale seront organisées sous la forme d’une messagerie instantanée, tout à fait digne d’une banque 2.0, le but étant d’organiser les transactions selon les personnes et les magasins avec lesquels l’utilisateur interagit le plus.

Les “j’ai oublié mon portefeuille” ou “je n’ai pas de monnaie, je te rembourserai plus tard” lors des soirées, sont des excuses révolues, l’application propose la création de groupe dans lequel chacun pourra mettre au pot, tout en gardant une trace de ses dépenses.

Google Pay proposera aussi de commander aux restos et de payer son carburant ou le parking directement depuis l’application qui pourra même s’occuper des coupons de réduction.

Une fois l’application connectée au compte bancaire, celle-ci pourra fournir des relevés bancaires tout en indiquant les grandes tendances, un moteur de recherche qui permettra à l’utilisateur de retrouver ses dépenses.

La mise à jour de Google Pay sera disponible sur Android et iOS, indique la société mère qui reste cependant discrète quant à la disponibilité des nouvelles fonctionnalités dans le reste du monde.

Entre temps, la banque 2.0 est à consommer avec autant de modération que les achats en ligne.

Bouton retour en haut de la page
Fermer