Le parlement de Géorgie a confirmé la nomination au poste de Premier ministre du ministre de la défense et ancien chef du gouvernement Irakli Garibashvili, à la suite de la démission de son prédécesseur.

Les parlementaires ont approuvé lundi cette nomination à une majorité écrasante de 89 voix contre deux.

Le nouveau Premier ministre avait déjà dirigé le gouvernement de 2013 à 2015.

Le parti au pouvoir du Rêve géorgien avait annoncé jeudi dernier la nomination de M. Garibachvili, 38 ans, pour succéder à Guiorgui Gakharia, en poste depuis septembre 2019.

Celui-ci avait quitté le pouvoir pour protester contre une tentative d’arrêter un opposant de premier plan.

M. Gakharia a expliqué son départ surprise par la décision d’un tribunal géorgien d’ordonner le placement en détention provisoire de Nika Melia, dirigeant du Mouvement national unifié (MNU), parti de l’ex-président en exil Mikheïl Saakachvili.

Nika Melia a été arrêté mardi lors d’une opération policière au siège de son parti. Il a été sorti des locaux de sa formation politique pour être placé en détention provisoire.

Il est accusé d’avoir organisé des “violences de masse” lors des manifestations d’envergure qui ont secoué pendant près d’une semaine le pays en 2019.

L’ordre d’arrêter M. Melia a aggravé la crise politique que connait le pays depuis les élections législatives d’octobre dernier, contestées par l’opposition.

Bouton retour en haut de la page
Fermer