Le musée géologique du géoparc du M’Goun est un haut lieu culturel de la ville d’Azilal qui raconte toute l’Histoire de l’humanité du big bag jusqu’au règne animal depuis les dinosaures en passant par la formation de la terre.

Conçu avec une architecture moderne et richement symbolique inspirée de la pure culture marocaine authentique, le musée du géoparc du M’Goun, qui se distingue par ses coupoles et ses dômes saisissants, est aussi une véritable vitrine du patrimoine naturel, géologique, archéologique, culturel et paysager du territoire du géoparc du M’Goun.

Il est de ce fait une composante centrale du Géoparc UNESCO du M’Goun, premier géoparc du Maroc, d’Afrique et du monde arabe qui s’étend sur une superficie de plus de 5.700 km² et qui compte plusieurs géosites d’un intérêt exceptionnel, ainsi que des lieux d’une grande valeur écologique, archéologique, historique et culturelle.

Le musée du Géoparc du M’Goun abrite sur une surface couverte de près de 1.720 m2 plusieurs espaces d’exposition dédiés notamment aux sciences de la terre. Il présente sept pôles thématiques consacrés notamment au système solaire, à l’origine de l’univers et à l’évolution tectonique et géologique qui a abouti à la formation des montagnes de l’Atlas.

De même, il comprend une immense galerie vouée exclusivement à l’histoire du jurassique qui accueille le squelette du dinosaure géant Atlasaurus imelakei long de 17 mètres, découvert dans le territoire du géoparc du M’Goun, et d’autres spécimens de dinosaurs marins comme le Mosasaurus et le Zarafasaura.

Le musée offre également à voir une importante et riche collection de minerais, de roches et de fossiles en provenance des sites archéologiques que recèle le géoparc du M’Goun, situé au milieu de la chaîne du Haut Atlas Central entre Béni Mellal au nord et la ligne de crête de l’lghil M’Goun au sud.

Disposant d’un laboratoire et d’un espace équipé d’un système de réalité virtuelle renforcée ainsi que d’une salle de cinéma 3D, ce musée se veut aussi un centre de rayonnement de la recherche scientifique sur les thèmes intéressant le géoparc du M’Goun ainsi qu’une plateforme d’éducation et de sensibilisation des jeunes et du large public à l’importance du patrimoine géologique, archéologique, paléontologique et architectural exceptionnel de cette région du centre du Maroc.

Cet bel espace muséal d’Azilal a fait l’objet la semaine dernière d’une convention de partenariat entre le conseil régional Béni Mellal-Khénifra et la Fondation nationale des musée en vertu de laquelle la Fondation prend en charge la gestion du musée du géoparc M’Goun et s’engage à sauvegarder ses oeuvres, à enrichir sa collection et son patrimoine géologique et archéologique et à assurer sa promotion nationale et internationale.

L’objectif visé à travers la signature de cette convention est de tirer profit de l’expérience et de l’expertise de la Fondation pour faire de cet espace une locomotive du développement touristique et créer une dynamique économique au sein du territoire du Géoparc du M’Goun en particulier et dans la province d’Azilal et la région Béni Mellal-Khénifra en général.

A cette occasion, le président de la Fondation nationale des musées, Mehdi Qotbi, s’est dit très heureux de découvrir un magnifique musée et un haut lieu de la culture qui retrace d’Histoire de l’humanité, relevant que cet espace muséal singulier est une fierté nationale qui renvoie une belle image valorisante du Maroc, berceau de l’humanité.

M. Qotbi a également mis en avant l’engagement résolu de la Fondation nationale des musées à accompagner et à promouvoir le Musée du Géoparc du M’Goun pour lui donner une résonance nationale et internationale.

Le musée du géoparc UNESCO du M’Goun à Azilal est un véritable joyau qui vient renforcer le réseau national des musées. Cet espace muséal offre à ses visiteurs un formidable voyage à travers le temps, la géographie et l’Histoire de l’humanité ainsi qu’une immersion dans l’univers fantastique de la flore et de la faune du géoparc du M’Goun.

Bouton retour en haut de la page
Fermer