Le parti des Libéraux démocrates, connu pour sa position en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne a dévoilé, mercredi, son programme pour les élections législatives du 12 décembre, dont l’objectif ultime est d”‘arrêter le Brexit”.

“La première étape de notre plan pour un avenir meilleur est simple : arrêter le Brexit et investir dans les services publics”, annonce le parti dans son programme de 100 pages.

“En gardant le Royaume-Uni dans l’Union européenne, nous pouvons nous attaquer aux véritables problèmes de notre pays en utilisant (…) 50 milliards de livres sterling pour investir dans les services publics et lutter contre les inégalités”, précise-t-il.

Ce chiffre correspond à ce que l’économie britannique gagnerait les cinq prochaines années si le pays restait dans l’UE, comparé à s’il quittait l’Union européenne.

Les Libéraux démocrates promettent aussi de lutter contre le changement climatique, recruter davantage d’enseignants et dépenser des milliards dans les services publics, grâce à l’argent épargné en restant dans l’Union européenne.

Le parti europhile qui s’engage depuis le référendum de 2016 à arrêter le processus de sortie du Royaume-Uni de l’UE voté par 51,89% des Britanniques, promet également d’instaurer un “marché régulé”.

Fondé en 1988 par une fusion du Parti libéral avec le Parti social démocrate (SDP), le Parti centriste présidé actuellement par Jo Swinson, a dirigé le Royaume-Uni sous les Premiers ministres Gladstone, Asquith et Lloyd George notamment, avant d’être surpassé par le Parti travailliste dans les années 1920.

De 2010 à 2015, les Libéraux-démocrates ont été le partenaire minoritaire du Parti conservateur au sein du gouvernement Cameron.

Bouton retour en haut de la page
Fermer