Une violente tempête a provoqué des inondations et de fortes chutes de neige dans plusieurs endroits au Royaume-Uni, ont rapporté jeudi des médias britanniques.

Dans de nombreux endroits en Angleterre et au Pays de Galles, des alertes aux inondations ont été émises en raison de cette tempête appelé “Christoph”, alors que les résidents d’environ 2.000 maisons dans les comtés de Didsbury et Northenden à Manchester, ainsi qu’à Ruthin et Bangor-on-Dee, au nord du Pays de Galles et à Maghull, dans le Merseyside, au nord de l’Angleterre, sont en train d’être évacués.

En plus des inondations, les habitants doivent également faire face à de fortes chutes de neige. La circulation des trains entre les grandes villes du nord de l’Angleterre est également suspendue.

Selon la BBC, plus de 200 avertissements d’inondation ont été émis par les autorités, dont cinq graves avec des alertes météorologiques pour la pluie et la neige.

Les autorités assurent que, malgré le confinement décrété à cause du nouveau coronavirus, les habitants peuvent quitter leur maison en cas d’urgence.

Le Premier ministre Boris Johnson a déclaré que le gouvernement était “totalement préparé” à la double crise des inondations et de la pandémie, notant que des installations sécurisées seraient disponibles pour toute personne forcée d’être évacuée en raison des conditions météorologiques.

Bouton retour en haut de la page
Fermer