Le secteur de la formation professionnelle occupe une place majeure dans le nouveau projet de développent de notre pays car ce secteur détient un potentiel précieux à la fois de création de richesses et de promotion sociale, a souligné vendredi, à Marrakech, le ministre de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Saïd Amzazi.

“Tous les grands chantiers économiques initiés par le Maroc que ce soit au niveau de l’industrie, de l’agriculture ou encore des énergies renouvelables seront clairement tributaires de la qualité des lauréats de ce secteur”, a-t-il relevé à la cérémonie d’ouverture d’une rencontre nationale sous le thème “la formation par Apprentissage et alternée : Bilan et attentes”.

“La vision éclairée et anticipatrice de Sa Majesté le Roi Mohammed VI nous a amenés à prendre conscience davantage des enjeux cruciaux et multiples de ce secteur devenu vital en cette ère de compétitivité, et lui a imprimé une nouvelle dynamique”, a-t-il fait remarquer, relevant que le Maroc dispose aujourd’hui de sa propre feuille de route validée par le Souverain.

Et de noter que le Maroc est de plus en plus conscient de la contribution majeure qu’une formation professionnelle de qualité peut apporter à sa compétitivité économique, étant donné que ce secteur, interface entre le monde de l’éducation et celui du travail, devient un lieu où se croisent d’importants enjeux et appelle de plus en plus à un rapprochement entre le système éducatif et le système productif.

Dans ce cadre, M. Amzazi a noté que la refonte du secteur s’impose afin de permettre un véritable repositionnement de la formation professionnelle au sein de notre système éducatif national, indiquant que la formation professionnelle peut s’avérer un formidable levier de croissance et de développement de nos régions, d’où l’importance d’analyser judicieusement tous les bassins d’emplois potentiels et existants.

Dans ce cadre, il a appelé à une mise en adéquation permanente de la carte de formation avec les besoins socio-économiques des régions, notant que le Maroc, en promouvant et en développant le système de formation professionnelle, œuvre à relever un double challenge: accompagner et promouvoir notre développement économique, marqué ces dernières années par une forte industrialisation liée aux Investissements directs étrangers (IDE), tout en incluant une population jeune de plus en plus nombreuse et de plus en plus impactée par le chômage.

“Nous devons faire en sorte que la formation professionnelle puisse pleinement accomplir son double rôle d’ascenseur social et de pourvoyeur de compétences pour les grands chantiers du pays”, a-t-dit à ce propos.

M. Amzazi a en outre souligné que la formation professionnelle constitue également un levier déterminant de la lutte contre les disparités territoriales, mettant l’accent sur la politique adoptée et qui est dédiée au monde rural à travers la mise en place de Villages Ruraux d’Apprentissage, destinés à accompagner l’insertion sociale et professionnelle de la femme rurale et des jeunes ruraux, dans le cadre d’un développement durable du territoire.

“Le ministère a identifié trois paramètres majeurs sur lesquels nous devons agir pour rehausser la qualité et la pertinence de nos formations : l’implication des professionnels, le renforcement des compétences humaines et transversales des apprenants et la formation des formateurs”, a-t-il expliqué.

Organisée par le Secrétariat d’Etat Chargé de la Formation Professionnelle, ce séminaire de deux jours sera l’occasion pour les différentes parties prenantes de débattre des aspects liés à la modernisation de la formation par apprentissage et alternée, afin de répondre aux besoins socioprofessionnels et aux spécificités des régions et de contribuer à l’emploi des jeunes.

Elle permettra ainsi aux principaux acteurs publics et privés du dispositif de la formation en milieu professionnel, alternée et par apprentissage, d’engager une réflexion élargie pour asseoir les jalons d’une formation en milieu professionnelle de qualité, attractive, flexible et adaptée aux besoins du milieu du travail

Bouton retour en haut de la page
Fermer