Le ministère de la Justice dispose d’un programme prometteur de formation dans le domaine des métiers de la Justice, lequel se démarque par sa solidité et son aspect pratique, a indiqué, jeudi à Rabat, M. Mohamed Aujjar, ministre de la Justice.

S’exprimant lors de la cérémonie de sortie de la 41è promotion des attachés de justice, M. Aujjar a précisé que son département adopte un programme prometteur pour former les agents des métiers de la Justice selon une vision qui tient compte de l’aspect pratique, pour qu’ils puissent s’acquitter au mieux de leurs missions au niveau des tribunaux.

Il a, en outre, fait observer que la sorite de cette promotion (160 attachés dont 29% sont des femmes et 71% des hommes), intervient dans une étape marquée par la mise en oeuvre de plusieurs réformes dans les tribunaux, afin qu’ils soient à la hauteur du pouvoir judiciaire et fournissent un service au diapason des attentes des justiciables et de l’ensemble des citoyens.

L’amélioration de la situation institutionnelle et fonctionnelle de la justice requiert l’adhésion de toutes les composantes du secteur pour honorer les engagements pris dans le cadre du processus de réforme, a dit le ministre.

M. Aujjar a, par ailleurs, annoncé l’ouverture prochaine du nouveau siège de l’Institut supérieur de la magistrature (ISM), notant que cette infrastructure aux normes exemplaires s’érigera en un espace de référence sur les plans régional et continental en matière de formation des ressources humaines dont a besoin le système de la justice.

Il a de même indiqué que le ministère poursuit la concrétisation de ses efforts pour améliorer le rendement des tribunaux notamment la mise en place du tribunal numérique.

Pour sa part, le Directeur général par intérim de l’ISM, Abdelhnine Touzani, a indiqué que la 42è promotion, nommée au cycle judiciaire par SM le Roi Mohammed VI, sur proposition du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), représente la deuxième promotion des juges nommée dans le sillage des des grandes réformes judiciaires que connait le Royaume, précisant que ce groupe de lauréat est composé de 46 femmes et 114 hommes âgés entre 22 et 40 ans.

Intervenant à cette occasion, M. Driss Hmaimid, premier de la 42è promotion, s’est félicité de la qualité de formation et des rencontres de communication organisées par l’Institut, mettant en exergue les valeurs et orientations qui doivent guider le juge dans l’exercice de sa mission dans le respect total de la loi et de l’éthique judiciaire.

De sa part, Hicham El Bakkali, attaché de justice militaire, classé premier de la première promotion des juges militaires, s’est dit fier d’avoir bénéficié d’une formation théorique et pratique au sein du tribunal militaire, tout en s’ouvrant sur l’environnement judiciaire avec les divers tribunaux de première instance et des cours d’appel de par le Maroc. Cette formation a permis de se munir des connaissances nécessaires pour l’exercice de la fonction.

Bouton retour en haut de la page
Fermer