L’entraîneur italien Roberto Donadoni a quitté le Shenzhen FC, a annoncé mardi le club de la Super League chinoise (CSL), après seulement 14 matches dont deux victoires.

Donadoni, 56 ans, et Shenzhen se sont séparés “après des négociations amicales”, a déclaré le club.

L’ancienne gloire de l’AC Milan n’a enregistré qu’une seule victoire, 3-0 contre le Guangzhou RF de Giovanni van Bronckhorst depuis que la saison de CSL, retardée par la pandémie de coronavirus, a débuté le mois dernier. Et l’équipe du sud de la Chine a perdu ses trois derniers matches dont une défaite 2-1 contre Henan Jianye lundi.

La saison n’en est encore qu’à ses débuts mais l’ancien international italien a vraisemblablement payé le prix d’une méforme qui remonte à l’année dernière.

Donadoni était arrivé à Shenzhen en juillet 2019, alors que le club était déjà en proie à des problèmes de maintien. Il n’avait pu empêcher la relégation, son club sauvant sa place parmi l’élite sur tapis vert après le dépôt de bilan du Tianjin Tianhai.

L’ancien milieu de terrain de Manchester United Jordi Cruyff, fils du légendaire néerlandais Johan Cruyff, figure au premier rang parmi les candidats à la succession, selon les médias chinois.

Bouton retour en haut de la page
Fermer