MDJS-FR

Plusieurs établissements sportifs ont apporté jeudi leur contribution au Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de coronavirus (Covid-19), mis en place suite aux Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Ainsi, le CNOM a décidé d’apporter une contribution de 2 millions de dirhams au Fonds, en réponse à l’appel royal et à la mobilisation nationale pour la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus, a indiqué le Comité dans un communiqué parvenu jeudi à la MAP.

La famille olympique nationale marocaine confirme son adhésion totale à tous les efforts déployés par le Royaume du Maroc pour lutter contre le nouveau coronavirus, exhortant chacun à se joindre à l’effort national, a souligné le CNOM.

Pour sa part, la Fédération royale marocaine de cyclisme et ses associations affiliées ont fait un don au Fonds, en tant que fédération sportive, et à travers des contributions individuelles de la famille du cyclisme national.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mobilisation et des efforts nationaux ayant pour but de faire face à la pandémie de coronavirus au Maroc, à travers la création du Fonds spécial dédié à cet effet sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a souligné la Fédération dans un communiqué.

De son côté, l’Association marocaine de la presse sportive (AMPS) a annoncé jeudi une contribution à hauteur de 100.000 dirhams au Fonds spécial.

Cette contribution de l’Association, au nom des membres de son Comité exécutif et de l’ensemble de ses adhérents, vise à renforcer l’esprit de solidarité nationale “dans le but de limiter les effets négatifs du nouveau coronavirus sur l’économie du pays”, a indiqué l’AMPS dans un communiqué.

Le don intervient aussi en application des dispositions de l’article 40 de la Constitution, en vertu duquel “tous supportent solidairement et proportionnellement à leurs moyens, les charges que requiert le développement du pays et celles résultant des calamités et des catastrophes naturelles”.

“L’Association réitère son appel à tous ses confrères à développer la prise de conscience collective quant à la gravité de cette pandémie, faire face aux “fake news” et à exhorter les Marocains à rester chez eux”, a ajouté la même source.

 

MDJS-AR
Bouton retour en haut de la page
Fermer