Les parties en conflit au Yémen ont repoussé à vendredi des discussions en Suisse visant à “finaliser”, sous l’égide de l’ONU, un accord de libération de plus de 1.400 prisonniers.

Bouton retour en haut de la page
Fermer