Les gardes à vue de l’équipe Arkéa-Samsic se poursuivaient mardi soir dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte pour des soupçons de dopage sur le Tour de France.

Bouton retour en haut de la page
Fermer