Deux millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur de leur propre pays dans la région du Sahel en Afrique, en proie notamment à des violences terroristes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer