Le Premier ministre britannique Boris Johnson a repoussé mardi un voyage officiel en Inde initialement prévu pour janvier, en raison de l’aggravation de la pandémie de Covid-19.

Bouton retour en haut de la page
Fermer