En Ouganda, la forte diminution des stocks de sang causée par la pandémie de Covid-19 est devenue une vraie source d’inquiétude pour les autorités sanitaires et les hôpitaux du pays.

Bouton retour en haut de la page
Fermer