Sept militaires nigériens et onze jihadistes présumés ont été tués lundi dans des combats dans la région de Tillabéri (ouest), proche du Mali.

Bouton retour en haut de la page
Fermer