Des garde-côtes de la Marine Royale ont arraisonné en Méditerranée et en Atlantique, des embarcations de fortune avec à leurs bords 186 candidats à la migration irrégulière.

Bouton retour en haut de la page
Fermer