Environ 10.000 manifestants se sont rassemblés mardi à Sofia, à l’occasion de la fête de l’Indépendance bulgare, pour dénoncer la corruption et exiger la démission du gouvernement.

Bouton retour en haut de la page
Fermer