Un dispositif conditionnant le versement de fonds européens au respect de l’Etat de droit, une première dans l’UE, a été adopté mercredi par les représentants des Etats membres.

Bouton retour en haut de la page
Fermer