L’opposant russe Alexeï Navalny, hospitalisé depuis le 22 août à Berlin et qui aurait été empoisonné au Novitchok, a été autorisé à sortir de l’hôpital mardi.

Bouton retour en haut de la page
Fermer