L’Institut Pasteur du Maroc (IPM) a assuré continuer d’effectuer les dépistages par PCR, en réaction à des informations faisant état d’une “pénurie” des stocks de matériel.

Bouton retour en haut de la page
Fermer