Le président nigérian Muhammadu Buhari a ordonné la réouverture des frontières terrestres, fermées depuis août 2019 pour stopper la contrebande et encourager la production locale.

Bouton retour en haut de la page
Fermer