L’économie néo-zélandaise a enregistré une chute record durant le deuxième trimestre, entrant officiellement en récession du fait de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19.

Bouton retour en haut de la page
Fermer