Des Gardes-Côtes de la Marine Royale ont porté assistance à 127 candidats à la migration irrégulière à majorité originaires d’Afrique subsaharienne, dont 14 femmes et deux mineurs.

Bouton retour en haut de la page
Fermer