Après moult tiraillements au sein du gouvernement, l’Italie s’apprête à adopter son plan de relance de 222,9 milliards d’euros pour remettre à flot son économie.

Bouton retour en haut de la page
Fermer