Le Parlement fraîchement élu de Géorgie a tenu sa première séance vendredi, boycottée par l’opposition qui dénonce des fraudes lors des législatives d’octobre.

Bouton retour en haut de la page
Fermer