L’économie française devrait se contracter de 4,5% au quatrième trimestre, période marquée par une 2è vague decoronavirus et la mise en place de mesures restrictives, selon l’Insee.

Bouton retour en haut de la page
Fermer