Le soutien de l’Etat français aux entreprises face à l’impact de la crise économique liée à Covid-19 à travers le dispositif du chômage partiel coûterait 10 milliards d’euros en 2021.

Bouton retour en haut de la page
Fermer