La Banque mondiale est prête à contribuer à la mise en œuvre de la loi-cadre n°51.17 relative au système de l’éducation, a affirmé le directeur des opérations de cette institution.

Bouton retour en haut de la page
Fermer