Le président du Parlement chypriote, Demetris Syllouris, a dû démissionner jeudi, cédant à des pressions croissantes après son implication dans une affaire de corruption.

Bouton retour en haut de la page
Fermer