Le chef de la police chilienne, Mario Rozas, a démissionné jeudi après que deux mineurs ont été blessés par balle lors d’une opération de police.

Bouton retour en haut de la page
Fermer