Trois membres d’un groupe d’auto-défense ont été abattus par des combattants présumés de Boko Haram dans l’extrême-nord du Cameroun, où ces derniers multiplient leurs attaques.

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer