La France serait le troisième pays de l’Union européenne (UE) le plus affecté par le Brexit dans le scénario d’un “no deal”, selon une étude d’Euler Hermes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer