Les internationaux norvégiens, dont Erling Haaland, ont été sommés par leur propre Fédération de respecter une quarantaine de dix jours, ce à quoi s’opposent leurs clubs allemands.

Bouton retour en haut de la page
Fermer