Le club marocain du Wydad de Casablanca déclaré “perdant de la finale retour par forfait” de la finale de la Ligue des champions d’Afrique face à l’Espérance de Tunis, tente un nouveau recours, a-t-on appris mercredi auprès d’un porte parole du club.

Le tribunal arbitral du sport (TAS) a été saisi une nouvelle fois, “la procédure était restée ouverte, c’est une saisie naturelle”, a indiqué un porte-parole du Wydad.

Cette action vise à contester la dernière décision de la commission d’appel de la Confédération africaine de football (CAF).

Cette dernière a confirmé cette semaine l’analyse ayant conduit à sanctionner le club de Casablanca pour avoir abandonné le match retour, le 31 mai en protestation contre une panne de l’assistance à l’arbitrage vidéo (VAR), persuadés que celle-ci aurait pu valider un but refusé par l’arbitre qui leur aurait permis de revenir à 1-1, score du match aller.

Le déroulement du match polémique a donné lieu depuis le 31 mai à une longue bataille de procédures.

Bouton retour en haut de la page
Fermer