Lausanne – Le président de la Fifa, Gianni Infantino a exclu lundi de réclamer une vaccination prioritaire des footballeurs professionnels contre le Covid-19 pour faciliter la poursuite des compétitions.

“La priorité, en termes de vaccins, c’est bien évidemment que les personnes à risque et les soignants soient vaccinés en premier”, a déclaré le président de l’instance mondiale, invité au point-presse hebdomadaire de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Infantino a souligné que les joueurs de football n’étaient “pas un public prioritaire”, même si la pandémie pèse toujours sur les calendriers sportifs.

“Il est possible que l’on recommande la vaccination à un moment, mais tout cela se fera bien sûr en respectant l’ordre de distribution des vaccins”, a insisté le patron de la Fifa.

Le débat sur la “priorisation” des sportifs a pris de l’ampleur à mesure que les doutes montent sur la tenue des Jeux olympiques de Tokyo ainsi que sur l’Euro de football en juin et juillet.

Bouton retour en haut de la page
Fermer