Le développement du modèle pédagogique a été au centre d’une rencontre, mercredi, entre l’Académie régionale d’éducation et de formation Fès-Meknès (AREF-FM) et l’Institut français de Fès (IFF).

Lors de cette réunion, présidée par le directeur de l’AREF, Mohcine Zouak, et la directrice de l’IFF, Delphine Boudon, l’accent a été mis sur les possibilités de mettre en place un modèle pédagogique axé sur la diversité, l’ouverture, l’efficacité et l’innovation.

Selon l’AREF, des exposés ont été présentés à cette occasion sur le bilan du programme d’action 2020 liant les deux institutions et les composantes du partenariat au titre de l’année en cours.

Lors d’une rencontre, tenue en septembre dernier, l’AREF-FM et l’IFF avaient exploré les voies d’une coopération future ‘’soutenue et pérenne’’ dans les domaines éducatif, linguistique et culturel.

Les deux parties s’étaient mis d’accord sur les principaux axes de coopération linguistique et pédagogique en matière de formation des enseignants de langue française ou d’intégration des technologies d’information et de communication, au titre de l’année scolaire 2020-2021.

D’après l’AREF, le programme de coopération culturel et linguistique avec l’IFF comprend des ateliers présentiels en faveur des enseignants, une fois par semaine, une université d’automne au profit de 80 participants (à Fès et Meknès), une caravane linguistique ciblant les zones éloignées dans les différentes directions provinciales de l’AREF et des sessions de formation sur l’alternance linguistique au primaire.

Bouton retour en haut de la page
Fermer