La commission de la formation et de l’emploi du conseil de la région Fès-Meknès a tenu, mercredi, une réunion préparatoire à la session ordinaire de juillet prochain, au cours de laquelle des questions liées aux secteurs de l’enseignement supérieur et de la formation ont été débattues.

Présidée par Abdelhak Saidi, président de la commission, cette réunion a vu l’examen d’un projet de convention relative à la création et l’équipement de la cité universitaire Agdal relavant de l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah (USMBA) de Fès. Cette convention fait partie des projets inscrits dans le cadre du contrat-programme entre l’État et la région.

Le débat a porté également, lors de cette réunion, sur le projet de l’annexe 2 de la convention de partenariat portant création d’une subvention pour l’appui à l’emploi dans la zone de Fès Shore et la présentation du rapport annuel sur le programme de développement régional (PDR).

Cette réunion intervient suite à celle tenue par la même commission en février dernier, laquelle avait examiné plusieurs projets de conventions de partenariat. Il s’agissait de la mise en place d’un incubateur de projets dans la région Fès-Meknès, la création d’un institut de formation aux métiers de l’eau, de l’assainissement et de l’environnement, la construction d’un internat et la mise à niveau de cinq instituts de formation professionnelle relevant de l’OFPPT et la création d’un centre régional dans le domaine numérique.

D’autres projets de conventions avaient été débattus en février, dont la création d’une cité des métiers et des compétences dans la région liant le Conseil régional Fès-Meknès et l’OFPPT, le lancement de la faculté des sciences et techniques à Sefrou et la création d’un complexe universitaire dans la province de Boulemane.

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer