La Fondation Mohammed VI de Promotion des Oeuvres Sociales de l’Education et de Formation a entrepris plusieurs actions pour assurer la continuité de son service et renforcer son intervention via la digitalisation de nombreuses procédures d’accès aux prestations, dans le contexte de l’urgence sanitaire.

Dans un communiqué, la Fondation précise que, fidèle à son engagement envers la famille de l’enseignement, elle a entrepris une série de mesures en réponse aux recommandations étatiques pour la facilitation d’accès au service public dans un contexte d’urgence sanitaire due au Covid19.

Ainsi, et durant cette période où les déplacements inter-villes sont restreints, la Fondation a satisfait 1800 demandes d’assistance pour assurer les transferts sanitaires, par ambulance ou par avion, soit pour des séances de chimiothérapie, de dialyse, ou d’admission en urgences, accouchement, etc.

Les aides octroyées dans le cadre du fonds de soutien médical, un service vital de solidarité sanitaire, ont été maintenues pour prendre en charge les traitements de maladies lourdes et coûteuses, non assurées par l’AMO, ajoute la même source, notant que près de 540 aides ont été accordées entre mars et juin 2020.

Par ailleurs et pour faciliter le dépôt des dossiers de remboursement dans le cadre de l’Assurance Maladie Complémentaire (AMC+), la Fondation a collaboré avec son partenaire Saham Assurance pour la mise en ligne des Dossiers Maladie via une plate-forme digitale, désormais disponible sur amc.sahamassurance.ma, selon le communiqué qui précise que depuis son lancement, 390 dossiers AMC+ ont été traités.

Une attention particulière a été accordée également aux adhérents atteints du Covid19, dont le nombre s’élève à 81 cas, souligne la même source, faisant savoir que les responsables régionaux de la Fondation se sont mobilisés pour leur apporter tout le soutien nécessaire durant leur hospitalisation.

Concernant ses prestations liées à l’Education-Formation, la Fondation a continué à verser la subvention à la préscolarisation des enfants de ses adhérents ; ce qui a porté le nombre des bénéficiaires de 12.000 à 22.100 adhérents entre les mois de mars et juin 2020.

De même, 6.146 bourses Istihqaq ont été débloquées au titre du deuxième semestre de l’année scolaire 2019/2020.

Les services culturels de la Fondation en période de confinement se sont aussi poursuivis à travers notamment l’ouverture de l’accès à distance à une large gamme de bases de données scientifiques, de bibliothèques numériques et de plateformes d’apprentissage (EBESCO, ALTISSIA…) au profit des adhérents des médiathèques et le renforcement de la grille des programmes de la radio web Manarat par des émissions et des capsules de prévention sur le Covid19.

Il s’agit aussi du lancement de plusieurs compétitions culturelles notamment le prix national d’excellence artistique et culturel, qui court jusqu’au 31 juillet 2020, au profit du personnel actif et des retraités de l’Education-Formation, poursuit le communiqué, relevant que la première édition de ce concours a été consacrée aux créations liées à la littérature de l’enfant et de la jeunesse et plus spécialement l’hymne éducatif et la bande dessinée.

En matière d’aide à l’acquisition de logements, la Fondation a veillé à faciliter l’accès de ses adhérents au financement en incitant, ses partenaires, banques classiques et participatives, à offrir la possibilité de dépôt électronique des demandes de financement IMTILAK.

Sur le même registre, une enquête digitale a été menée pour identifier les raisons ayant conduit des adhérents à suspendre leurs demandes d’un financement immobilier.

Coté gestion des dossiers liés à l’adhésion, la Fondation a continué à recevoir et traiter les dossiers en privilégiant les canaux digitaux, indique le communiqué, précisant qu’elle a aussi permis la mise à jour en ligne des données personnelles pour plus de 8.100 adhérents.

A noter que la Fondation a mis en place un dispositif de prévention et de sensibilisation à la maladie du Covid19, destiné aux publics interne et externe pour assurer ses missions en toute sécurité, conclut le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer