Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a examiné un accord entre le Maroc et la France sur l’enseignement de la langue arabe dans le cadre des Enseignements internationaux de langues étrangères (EILE) en France.

En vertu de cet accord, signé le 06 octobre 2020 et présenté par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, la langue arabe peut être enseignée dans les écoles publiques françaises, en partenariat avec le gouvernement du Royaume du Maroc, à condition que cet enseignement soit conforme aux principes généraux de l’éducation nationale française, a indiqué le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Bouton retour en haut de la page
Fermer