Le Maroco-Espagnol Zaid Ait Malek Oulkis et la Britannique Megan Wilson ont remporté la première étape de la course bi-continentale “Eurafrica Trail”, tenue mercredi dans la réserve naturelle de Jbel Moussa, dans la commune de Belyounech relevant de la préfecture de M’diq-Fnideq.

Le coureur Ait Malek Oulkis a parcouru la distance de 21 kilomètres en 2 heures, 12 minutes et 32 secondes, devançant ainsi l’Espagnol Dani Garcia Gomez (2h28min14sec) et Chema Romero Palacios (2h33min48sec).

S’agissant de la catégorie femmes, Wilson a remporté la première place, atteignant la ligne d’arrivée en 2 heures, 51 minutes et 44 secondes, et devançant ainsi les Espagnoles Silvia Puigarnau Coma (2h52min24sec) et Maite Maiora Elizondo (2h57min06sec).

Cette première étape a connu la participation de 350 athlètes venus de 15 pays, tandis que les deuxième et troisième étapes de la course se tiendront en Espagne, et la quatrième et dernière à Gibraltar. Cette course se déroulera sur une distance cumulée de 120 kilomètres.

L’étape de Belyounech est considérée comme la plus délicate compte tenu des routes étroites et difficiles, ainsi que les pentes rocheuses qui nécessitent que les coureurs utilisent leurs mains pour les monter.

Bouton retour en haut de la page
Fermer