Vous souffrez de migraine, de toux, de grippe ou d’insomnie…qui vous mènent la vie difficile? Le stress et l’anxiété vous fatiguent et pèsent lourdement sur votre quotidien? Alors que dites-vous d’un produit miracle qui pourra soulager vos douleurs naturellement sans avaler un seul comprimé.

Souvent très douloureux, voire handicapants, les maux de tête peuvent désormais être soulagés et traités naturellement avec des huiles essentielles, considérées comme de véritables alliées pour réduire les douleurs provoquées par la migraine.

Dans cette veine, “Le Mondarôme”, laboratoire de recherches et de formulation de produits à base d’huiles essentielles et végétales et spécialiste de distillation d’huiles essentielles, a conçu une sélection aussi riche que variée de produits à base de substances 100% naturelles, ne contenant aucun conservateur ni ingrédient chimique, pour venir à bout des céphalées et lutter contre les signes de fatigue.

Très pratiques et simples d’usage, ces produits représentent une meilleure alternative et un remède efficace pour prévenir, soigner et détendre.

Aromathérapie, l’art de se soigner avec les huiles essentielles

En effet, l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques n’est pas nouvelle, mais remonte à une époque très lointaine.

Interrogé sur cette pratique qui connaît un fort engouement auprès du citoyen marocain, Dr Drissi Daoudi Mustapha, fondateur du “Mondarôme”, relève que les huiles essentielles étaient les remèdes depuis quelques milliers d’années, vu que le mode de vie reposait sur le naturel.

“Les plantes que ça soit en aromathérapie ou bien phytothérapie avaient des effets spectaculaires sur presque 90% des maladies de l’être humain. C’était donc la nature qui guérissait l’être humain”, souligne ce spécialiste des plantes aromatiques et médicinales dans une déclaration à la MAP.

Il a, ainsi, expliqué que l’aromathérapie (un sous-ensemble de la phytothérapie) consiste en l’utilisation des huiles essentielles ou des hydrolats (eau de fleur d’oranger, eau de rose…) afin de traiter certains bobos, douleurs, voire maladies, comme elles peuvent rentrer dans la composition de certains cosmétiques.

“On parle de l’olfactothérapie quand l’aromathérapie est utilisée dans son volet de guérir par les odeurs des huiles essentielles, par exemple sentir l’huile essentielle de lavande durant l’heure qui précède le sommeil provoque un sommeil rapide, profond et d’excellente qualité…”, précise-t-il.

Les huiles essentielles peuvent-elles remplacer les médicaments?

L’une des questions fréquentes qui revient souvent à l’esprit est de savoir si les huiles essentielles ont le même degré d’efficacité que les médicaments et si ces derniers peuvent un jour être remplacés par ces remèdes à base naturelle.

Car en dépit de leurs innombrables vertus thérapeutiques, l’utilisation excessive et sans modération des huiles essentielles peut s’avérer nocive pour la santé.

Sur ce point, Dr Drissi Daoudi souligne que la molécule P.A issue de la recherche est nécessaire à la guérison de certaines maladies (cancer, sida, épilepsie…), notant que les bienfaits des huiles essentielles sont indéniables mais ne peuvent aucunement remplacer les médicaments dans certaines pathologies.

Il a, dans ce sens, averti quant à l’utilisation abusive de ces produits et insisté sur la nécessité de la consultation d’un spécialiste en matière d’huiles essentielles.

Selon ce chercheur, tout a commencé avec la révolution industrielle et l’envahissement de l’industrie agro-alimentaire, relevant qu’à partir du moment où l’être humain a commencé à consommer les additifs, les colorants, les modificateurs de saveurs… l’équilibre naturel du corps humain a été déréglé.

De même, poursuit-il, des maladies dues spécifiquement à la consommation de ces produits étrangers à la nature ont malheureusement apparu, car la nature qui guérissait l’être humain s’est retrouvée déboussolée et il fallait donc dans certains cas synthétiser en laboratoire des molécules appelées principe actif et en faire des médicaments pour guérir des maladies qu’on appelait “maladies nouvelles” dues à la modernité et l’agroalimentaire…

Une panoplie de produits à base naturelle

Grâce à son produit phare “Migrastop”, le roller prêt à l’emploi, à glisser dans son sac et à emporter partout, qui permet de masser précisément les points de tension optimisant l’effet des huiles essentielles, “le Mondarôme” a conquis le marché des produits bio.

“Notre laboratoire le Mondarôme distille les huiles essentielles et fait de la recherche pour développer des formules appelées communément “synergies” qui soulagent et guérissent certaines altérations de la santé d’ordre physique ou bien mental”, indique Dr. Drissi Daoudi.

“Le produit Migrastop qui stoppe la migraine comme son nom l’indique a été autorisé par le ministère de la santé. Une autorisation qui a été octroyée après un long processus de travail et de recherche, ce qui témoigne de son efficacité”, relève le créateur du Mondarôme.

Selon lui, ce produit permet de soulager les maux de tête et la migraine grâce à sa composition, car il contient trois huiles essentielles, à savoir, la menthe poivrée qui permet un soulagement immédiat équivalent à la consommation d’un gramme de paracétamol, l’huile essentielle de gaulthérie qui contient 99% des dérivés salicylés qui soulage les douleurs (elle a le même effet que l’aspirine), et enfin l’huile de la lavande qui agit par olfactothérapie, c’est à dire l’odeur, autrement dit l’effet psycho-émotionnel déstressant de son odeur a pour rôle d’initier le processus de soulagement du mal de tête qu’assure le roller de Migrastop. Dès qu’on ouvre le roller, il y a une odeur qui se dégage et qui déstresse la personne et soulage les douleurs.

Et de poursuivre, ce produit doit son succès à son utilisation externe. Il est utilisé sur la peau , il peut même être appliqué en période de jeûne…

La médecine alternative, un marché en plein essor

Ces derniers temps, la médecine alternative a le vent en poupe. De plus en plus de Marocains sont séduits par ce type de médecine et s’orientent vers ses produits à base naturelle pour lutter contre le stress et soulager leurs maux.

“Notre présence aujourd’hui sur 1.200 pharmacies qui renouvellent mensuellement leurs stocks démontre que le citoyen marocain adhère à l’idée d’alléger la consommation médicamenteuse, en introduisant des remèdes à base des huiles essentielles quand cela est possible et ne cache pas une maladie qui doit être traitée par un médicament allophatique”, souligne M. Drissi Daoudi.

“La médecine alternative est un marché en plein essor dans différentes filières telles l’aromathérapie et l’EMDR, une médecine alternative qui permet de guérir seulement par les mouvements des yeux, c’est pour cela que le fait de regarder un match de tennis ou bien de ping-pong peut soulager le stress”, dit ce connaisseur du marché de la médecine alternative.

En conclusion, il relève “qu’en connaissance parfaite des avantages, des inconvénients, des modes d’emploi, des précautions et des contre-indications de ces huiles essentielles… nous sommes capables de mettre l’éventuel acheteur en confiance, car plus informé des bienfaits, plus convaincu il sera ”.

Bouton retour en haut de la page
Fermer