L’Espagne n’a enregistré aucun décès lié au coronavirus au cours des dernières 24 heures, pour la 1ère fois depuis le 3 mars dernier, a annoncé, lundi, le ministère de la Santé, faisant état de 71 nouveaux cas d’infection.

Au total, le pays compte 239.638 cas confirmés par le test de dépistage du coronavirus dit PCR et 27.127 décès depuis l’apparition du virus, ressort-il des données du ministère, qui précisent que 35 morts ont été signalés au cours des sept derniers jours.

Sur le nombre total de cas confirmés, 245 personnes ont été hospitalisées au cours des sept derniers jours, portant à 123.879 le nombre total des hospitalisations, tandis que 11.399 patients ont été placés en soins intensifs, soit 9 de plus.

L’Espagne est entrée le 14 mai dans son troisième mois de confinement prévu jusqu’au 7 juin.

Environ 70% des Espagnols (32 millions de personnes) entament ce lundi la 2è phase du plan de déconfinement, tandis que 15 millions autres restent en 1ère phase.

Concernant les 45.000 habitants des îles de Formentera aux Baléares, et la Graciosa, La Gomera et El Hierro aux Canaries, ils entament eux la 3è phase du déconfinement, qui doit s’étaler jusqu’à fin juin.

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé dimanche que son exécutif envisage de prolonger l’état d’alerte de quinze jours supplémentaires, soit jusqu’au 21 juin, afin de poursuivre la lutte contre la pandémie.

Cette “dernière” demande de prolongation de l’état d’alerte sera adoptée mardi par le Conseil des ministres, avant qu’elle soit soumise le lendemain au Congrès des députés (Chambre basse du Parlement) pour approbation.

Bouton retour en haut de la page
Fermer